Charles & Ray Eames : le couple de rêve du design de meubles

Peu de noms sont aussi réputés dans le monde du design que celui d’Eames. Derrière ce nom se cachent deux personnes, qui en tant que couple et partenaires ont marqué l’architecture d’intérieur d’après-guerre de manière déterminante.

Elle est plutôt artiste, lui plutôt technicien, ensemble ils ont été des icônes du design de meubles, utilisant de nouveaux matériaux ainsi que des méthodes de production industrielles pour créer des objets du quotidien de haute qualité et abordables à la fois. Nous vous présentons Charles et Ray Eames.

L’architecte charismatique

Charles Ormand Eames, né le 17 juin 1907 à St Louis, Missouri, y fit des études d’architecture et ouvrit son propre bureau à 23 ans. Un an plus tôt, en 1929, il se mariait à Catherine Woermann avec qui il eut une fille, Lucia. En 1939 il est appelé par la prestigieuse Cranbrook Academy of Art. Il y enseigna le design et devint directeur du service de design industriel. À Cranbrook il rencontra l’étudiante Ray Kaiser, qui travailla par la suite avec lui sur un tableau pour un concours lancé par le Museum of Modern Arts. Durant cette collaboration, une certaine complicité s’installa, si bien qu’en 1941, il quitta sa femme et se maria avec Ray la même année.

Charles Eames spielt mit einem Kartenhaus
Charles Eames construit un château de cartes, 1952 © 2017 Eames Office LLC

L’artiste talentueuse

Bernice Alexandra Kaiser, née le 15 décembre 1912 à Sacramento, Californie, était surnommée Ray-Ban étant enfant , surnom dont elle garda ensuite une version écourtée, Ray. En 1931, elle déménagea pour ses études dans l’état de New-York et fréquenta le Benett College. Là-bas, sa professeure d’art, qui avait remarqué son talent et qui connaissait le peintre Hans Hofmann, la présenta à ce dernier. Ray étudia donc la peinture avec lui, à Manhattan, jusqu’en 1939. Elle étudia par la suite le design à Cranbrook, où elle rencontra son futur mari, Charles.

Links Coverbild der Arts and Architecture, rechtse Ray Eames vor Spielzeugturm
À gauche : Couverture d’„Arts & Architecture“, Septembre 1946. © Eames Office LLC. À droite : Ray Eames avec un ancien prototype de The Toy dans le jardin de la maison des Eames, 1950. © Eames Office LLC

Une collaboration fructueuse

S’il est vrai que Charles et Ray Eames sont rentrés dans les annales du design en tant que duo, pendant longtemps le rôle de Ray a été sous-estimé. Dans les prises de position et dans leurs apparitions, Charles était souvent au premier plan et on remarquait peu Ray. Aujourd’hui, on sait que Ray apportait sa créativité, et Charles s’occupait de l’expertise technique.

Les deux se complètent si bien qu’ils rencontrent le succès : leurs œuvres pour le concours du Museum of Modern Art « Organic Design for Home Furnishings » sont couronnées de succès. Ils reçoivent de nombreuses commandes, comme la conception de pièces d’avion pour l’US Army pendant la Seconde Guerre mondiale, la construction de coulisses pour les studios M.G.M. et participent à l’exposition documenta III, à Kassel. La paire se fait vite une réputation internationale et emploie une cinquantaine de personnes dans les années 60.

Prouesses du design de meubles

Déjà pendant leur travail pour l’US Army, les Eames s’étaient essayés au bois laminé, ce qui les inspira pour les Plywood Series. Pour leur participation à “l’International Competition for Low Cost Furniture » en 1948, ils imaginèrent le premier siège coque, en un bloc et sans rembourrage. Ce fauteuil en plastique marque aujourd’hui encore le design.

À gauche modèle d'Eames Plastic armchair, à droite le LCW, chaise de bois incurvé
À gauche : modèle d’Eames Plastic armchair au Vitra Design Museum, photo Florian Böhm. À droite : le LCW de bois incurvé, 1947 – 1949. © Vitra Design Museum, photo Jürgen Hans

La même année, ils présentent La Chaise, dont le design est clairement attribué à Ray. Cette chaise rappelle la forme d’une chaise longue et n’était qu’à l’état de prototype jusqu’en 1980. Elle a ensuite commencé à être produite en série et est aujourd’hui plus populaire que jamais.

 

 

Eames propose un meuble remarquable en 1956 : le Lounge Chair est l’adaptation moderne d’un fauteuil pour club, que l’on peut prolonger avec un repose-pied.

Charles Eames dans son propre Lounge Chair
Affiche pour laquelle Charles Eames pose dans le Lounge Chair qu’il a lui-même conçu, 1956. © Eames Office LLC

Au-delà des meubles

Le couple Eames a aussi conçu de petits objets du quotidien, comme le Hang it all, et ils ont imaginé des maisons – dont la fameuse Eames House. Avec plus de 80 films expérimentaux et présentations multimédias (entre autres pour IBM), ils ont aussi influencé les habitudes télévisuelles. Ray a dessiné diverses couvertures pour le magazine « Art & Architecture » ainsi qu’une grande partie des affiches publicitaires pour les meubles Eames avec Herman Miller.

Eames House, en Californie
Eames House, 1950. © J. Paul Getty Trust

L’histoire d’un couple de rêve

Après 37 ans d’heureux mariage et de collaboration fructueuse, Charles meurt subitement le 21 août 1978. Même si le bureau Eames a fermé, Ray continue à mener quelques projets à bien, jusqu’à ce qu’elle commence à archiver ce que Charles a laissé derrière lui.

Hasard ou destin romantique : Ray Eames meurt le 21 août 1988 – dix ans exactement après l’homme avec qui elle avait tant partagé.


Image du titre : Charles et Ray Eames choisissent leurs images. © Eames Office LLC