Style industriel : À la découverte du loft de Vanessa Engelhardt

Espaces ouverts et concepts couleurs : Vanessa Engelhardt, créatrice du blog « Pieces of Mariposa » , vit avec son mari dans un loft près de Nuremberg en Allemagne. Nous sommes allés leur rendre visite.

Lorsque Vanessa travaille sur un projet, c’est avec toute sa conviction et de tout son coeur qu’elle s’y implique. Cela s’applique non seulement à la rédaction de son blog de mode et de lifestyle intitulé “Pieces of Mariposa”, mais aussi à l’aménagement de son loft en commun avec son nouveau mari. Si vous aussi, vous rêvez d’une vie dans un loft et nécessitez un peu d’nspiration ou êtes simplement curieux du lifestyle de Vanessa, vous êtes à bon port…

Vanessa, il y a six ans vous avez commencé votre blog « Pieces of Mariposa » où vous parlez de mode, beauté, de voyages et d’intérieurs. Vous nous y livrez aussi vos merveilleuses idées de recettes et nous offrez un aperçu sur votre vie privée. Bref, la totale ! Où voyez-vous ce projet vous tenant tant à coeur aller dans le futur ?

Au début, j’ai commencé ce blog par simple intérêt et curiosité pour les blogs et les réseaux sociaux. À l’époque, je n‘aurais jamais pu imaginer que je pouvais faire de ce passe-temps mon métier. Les opportunitées qui se sont offertes à moi durant ces dernières années n’ont rendu cette expérience que plus enrichissante ! Sur le côté, je travaille aussi en tant que consultante en réseaux sociaux pour des entreprises et je propose également des ateliers dans des écoles. C’est vraiment cette polyvalence que j’adore dans mon métier ! Bien sûr, le métier de blogueur, comme pour tout le secteur digitale, évolue constamment et nous verrons bien vers où cela va mener dans les prochaines années. J’adore créer du contenu, que ce soit par l’écriture ou la photographie, donc j’arrive bien à me projeter dans ce domaine pour encore quelques années.

Tout d’abord, félicitations pour votre mariage! Avec votre nouveau mari, vous vivez ensemble depuis maintenant près de trois ans dans un loft de 150 m² près de Nuremberg. Avant cela, vous viviez tous les deux dans un 50m². Qu’est ce que cela a pu changer pour vous?

Avec une hauteur sous plafond qui va jusqu’à sept mètres, c’est pas étonnant que nous nous sentions bien plus libres! J’aime vraiment notre loft, mais ce que je préfère par dessus tout, c’est la conception si unique de son espace. Bien que ce soit un 2 pièces comme notre dernier appartement, l’agencement, la superficie et la mansarde donnent une bien plus grande impression de liberté dans le loft. Il y a une chambre séparée avec salle de bain, un cagibi et un toilette pour invités. Mis à part cela, tout le reste du loft est conçu en espace ouvert. Je suis aussi très attachée à notre balcon de 30m². L’été, nous l’utilisons comme quartier général et y passons nos journées entières!

Vanessa Engelhardt arrange des fleurs dans son loft
Ici, pas nécessaire de suivre les règles de la déco conventionnelle : le loft offre une place à l’imaginaire de chacun !

D’après vous, quelles sont les plus grand défis à relever lorsqu’on souhaite meubler un appartement ou un loft avec de grands espaces, et dans votre cas, comment les avez-vous maîtrisé ?

Pour moi, je dirai que la plus grande difficulté est de se défaire des idées reçues sur la façon « normale » d’aménager une pièce. En effet, la bonne chose à propos d’un loft, c’est de pouvoir placer un meuble au milieu d’une pièce et d’aménager la pièce et les tonalités autour de ce meuble. L’idée n’est pas de remplir à tout prix l’espace autour de soi avec mille objets, mais plutôt de prendre le temps de bien y réfléchir. Après trois ans, nous avons encore pleins d’idées de meubles et projets de déco qui nous tentent. Avec le temps, c’est normal de changer de goûts, et il y aura toujours des meubles que l’on ne peut pas se permettre d’acheter. J’ai donc trouvé mieux d’économiser pour avoir quelques meubles intemporels et de qualité, et de pouvoir par la suite perfectionner progressivement notre intérieur autour de ceux-ci.

Detail sur le salon avec un cheval a bascule
Le mélange de mobilier avec des pièces uniques et des meubles modernes assure un confort aux touches personnelles

Généralement, les grands espaces sont synonymes de sentiment de vide et d’inconfort. Comment avez vous réussi à donner un caractère si chaleureux à votre loft malgré sa si grande superficie?

Nous avons toujours donné beaucoup d’importance au fait d’avoir un espace au caractère unique et personnel. Décorer notre appartement de façon à ce qu’il ressemble à une photo de catalogue pour mobiliers de grande surface n’a jamais été notre truc. Nous aimons beaucoup mélanger les vieux meubles avec des éléments modernes. Lorsque nous voyageons, nous ne ratons jamais l’occasion de ramener des souvenirs et petits trésors qui vont s’ajouter à notre déco. De plus, toutes les photos que l’on a suspendu dans le loft ont été prises par mon mari. Toutes ces petites choses contribuent à donner à notre chez-nous son caractère unique et son atmosphère chaleureuse et personnelle.

Detail du salon avec un chaise et une petite table d'appoint
La chaise du 19ème siècle de la période Gründerzeit avec sa couronne en forme de coquillage, la photo prise par le mari et le minibar minimaliste composent ensemble une image cohérente d’un intérieur qui leur ressemble.

Bien que c’est souvent là qu’on se fait une première impression sur un appartement, le couloir et son espace limité peuvent généralement poser problème lorsqu’il s’agit de le décorer. Comment avez vous conçu l’espace de votre couloir?

Il nous en a posé des problèmes, ce couloir d’entrée! Depuis le début, nous nous sommes plutôt concentrés sur la chambre et la partie cuisine-salle à manger, et n’y avons donc pas prêté grande attention. Cependant, au début de l’année je n’en pouvais plus d’arriver dans une entrée négligée qui me plombait le moral. C’est à ce moment là que j’ai commencé mon projet déco. La première chose dont je me suis débarrassée était une vieille commode blanche dont les tiroirs étaient presque impossible à ouvrir. Je l’ai remplacé par une console MYCS avec un plateau de marbre noir, et ça a complètement métamorphosé notre entrée. Installer cette nouvelle console a même pu mettre en valeur notre vieille malle et la penderie noire qui étaient déjà là. Maintenant, dès que je passe le palier lorsque je me trouve dans un espace agréable où je me sens bien.

Vous avez grandi dans un environnement familiale bilingue espagnol-allemand et entretenez ainsi des liens forts avec l’Amérique centrale. Comment cela vous inspire et vous influence-t-il?

Tout d’abord, je pense que cela s’exprime vraiment à travers mon tempérament! Mes racines latino-américaines sont aussi sûrement responsable de mon attachement très fort aux valeurs familiales. Malheureusement le Honduras, le pays d’origine de ma mère, est un endroit très dangereux. C’est d’ailleurs pour cela que je n’y ai pas mis les pieds depuis maintenant presque dix ans. C’est difficile de parfois se sentir s’éloigner de ses propres racines avec le temps et la distance, mais cela m’apprend aussi que nous devons tous être reconnaissants de ce que nous avons à l’instant présent et de ce que nous prenons trop souvent pour acquis!

Quels matériaux et couleurs préférez-vous pour votre intérieur?

En ce qui me concerne, je suis plutôt ouverte d’esprit. Cependant, j’ai remarqué au fil des années que je ne serais jamais faite pour vivre dans un de ces espace où tout est blanc, il me faut un peu de diversité! J’aime les matériaux naturels et adore les mélanges avec d’autres éléments brutes tel que l’acier. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons opté pour des poutres en acier dans notre salon! Notre table à manger a été fabriquée sur mesure dans le Tyrol du Sud, elle est composée d’un dessus de table en noyer et les pieds sont en acier. Pour moi, c’est vraiment un de mes meubles préférés du loft.

Vue de la mezzanine sur le salon et la salle à manger de Vanessa
Grâce à la grande hauteur sous plafond, il a été possible d’avoir une mezzanine ouverte sur le salon

Il y a-t-il une partie de votre appartement dont vous êtes particulièrement fière ou l’où vous vous sentez vraiment bien?

Je n’arriverai pas à me décider! Le dimanche, mon activité préférée consiste à me prélasser dans mon lit pendant des heures. Cependant, je trouve qu’il est tout aussi sympa d’inviter des amis à venir dîner à la maison et d’y passer une soirée conviviale autour de plats délicieux. J’aime aussi passer des heures sur mon balcon à lire un bouquin et de ne pas y voir le temps passer. Mon mari et moi adorons voyager, mais ça reste très important de se retrouver chez nous dans notre petit monde!

Des détails de couleurs mettent en valeur la décoration de la chambre
La présence de noir, de bois et d’accents de couleurs habilement placés agissent tel un fil conducteur dans la déco du loft Mariposa

Pour vous, qu’est-ce qu’un faux pas absolu dans le domaine de la déco intérieure?

Je ne pense pas qu’il y ai de telle chose qu’un faux pas lorsqu’on parle de décoration d’intérieur. La déco est quelque chose de très personnelle. Quand on est chez quelqu’un d’autre, c’est sûre que l’on ne va pas forcément aimer tout ce que l’on y trouve. Tout est une question de goût, et le plus important c’est de décorer chez soi comme bon vous le semble et de façon à pouvoir bien s’y sentir.

Le bureau chez Vanessa Engelhardt dans son loft
Un endroit propice au travail: Vanessa utilise sa mezzanine très illuminée comme lieu de travail.

Avez-vous en ce moment quelque chose de particulier à l’esprit?

En Juin dernier nous nous sommes mariés en Italie, et pour des raisons d’organisation nous n’avons encore réussi à trouver le temps de préparer notre lune de miel. C’est pour cela que nous sommes en ce moment en pleine réflexion sur quelle destination choisir. Nous hésitons encore entre découvrir un nouveau pays tel que Hawaï ou l’Argentine, ou de voyager quelque part où nous sommes déjà allés mais qu’on aimerait revisiter, comme L’Afrique du Sud ou le Mexique par exemple.

details du balcon lors de la visite d'interieur chez Vanessa Engelhardt
Une petite pause sur la terrasse: 30 mètres carrés d’espace consacré au repos

Qu’avez-vous toujours souhaité pouvoir faire?

Là maintenant, des centaines de choses me passent déjà par la tête! Cependant, si je devais me limiter au domaine de la décoration d’intérieur, je pense que j’aimerai par dessus tout avoir l’opportunité de concevoir un meuble.

Details du salon et de son buffet chez Vanessa Engelhardt
Un cliché rappelant les éléments clés de la déco du Loft Mariposa: un mélange de photographies nostalgiques, d’accents romantiques et de design épuré

Un grand merci pour l’interview, Vanessa!


Si vous avez aimé le style de Vanessa, vous trouverez encore plus d’inspiration sur son compte Instagram @pieces_of_mariposa!