À la rencontre de Jasmin du blog « Elbmadame »

Jasmin est architecte d’intérieur et fondatrice du blog « Elbmadame ». Son cœur bat pour les designs scandinaves, les projets DIY, les voyages et Hambourg, sa ville préférée. Nous lui avons rendu visite, chez elle, dans sa ville hanséatique.

Jasmin, vous êtes diplômée en architecture d’intérieur. À quoi ressemble votre quotidien ?

Après avoir travaillé plusieurs années dans un bureau classique d’architecte d’intérieur, ici, à Hambourg et un voyage à l’étranger de plusieurs mois, j’étais impatiente de relever de nouveaux défis. Depuis mon retour, j’apporte mon expertise dans le domaine de l’architecture d’intérieur et de l’écriture pour gérer le contenu d’un blog. Un jour de travail ordinaire commence à neuf heures quand, après un tour à vélo, j’arrive au bureau. Je regarde ensuite mes e-mails et ma to-do list. Entre les différentes réunions de la journée, je m’occupe de nouvelles tâches et d’autres thématiques. Le soir, je rentre le plus souvent chez moi entre dix-neuf et vingt heures. Je m’occupe de mon blog elbmadame.de pendant mon temps libre, le soir et le week-end.

Quel a été votre plus grand, votre plus beau projet ?

En tant qu’architecte d’intérieur, mon projet le plus passionnant a été l’agrandissement d’un bâtiment composé de bureaux d’une surface totale de plus de 2.000 mètres carré. J’ai pu prendre part à la conception, du gros-œuvre jusqu’à l’arrivée des locataires, en suivant toutes les phases du projet…

La chambre de Jasmin, son canapé bleu et un bouquet de fleurs
Dans un style épuré et agréable d’inspiration scandinave : la chambre de Jasmin

Le nom de votre blog « Elbmadame » laisse supposer que vous êtes très attachée à Hambourg. Qu’est-ce qui rend la ville hanséatique si particulière ?

Je suis née à Hambourg, et en dehors de quelques périodes, j’y ai toujours vécu. Ma famille et mes amis habitent ici, entre l’Alster et l’Elbe. Pour être honnête, j’ai aussi du mal à m’imaginer loin de mes racines sur le long terme. Ses nombreux espaces verts, sa taille raisonnable et toutes les possibilités que cette ville offrent en font à mes yeux une ville particulière où il fait bon vivre. C’est aussi une ville hétéroclite : de son côté chic à la partie détruite pendant la guerre, Hambourg montre différents visages.

Vous avez vécu quelques temps en Suède. Qu’est-ce qui vous a le plus manqué quand vous êtes rentrée en Allemagne ?

Pour être honnête, le calme et la sérénité. En Suède, tout prenait plus de temps. Là-bas on se concentre moins sur la productivité et le fait d’atteindre des objectifs qu’en Allemagne. Et les Suédois ont des mains de fée pour le design et un sens aigu pour les formes. Cela se remarque au niveau de leurs habitations privées, mais aussi dans les lieux publics. Et pour la cuisine : les roulés à la cannelle ! En Allemagne, ils sont tout simplement deux fois moins bons.

Nous avons vu une collection de projets DIY sur votre blog. Lequel est votre préféré jusqu’ici ?

Il y a quelque temps, nous avons construit un banc pour le balcon avec mon père. Sous le banc fait d’écrans sérigraphiques imperméables, se trouve un coffre à boissons. C’est un travail de précision auquel nous avons tous les deux pris beaucoup plaisir.

Collage : à gauche étagères à épices; à droite : buffet à base de caisses à vin
L’amour de Jasmin pour les plantes s’illustre partout dans son appartement (comme les projets DIY). On retrouve plein de verdure dans son étagère fabriquée avec des caisses à vin.

… et lequel est le plus facile à réaliser tout en obtenant un beau résultat ?

Actuellement : mon porte-couteau DIY. J’ai enfin trouvé un emplacement pratique pour mes couteaux qui patientaient jusqu’alors dans le tiroir de la cuisine. J’ai tout simplement mis des brochettes à viande en bois dans un seau à glaçons.

Que pensez-vous des matériaux tendance de 2017 ? Quelle est votre couleur tendance personnelle ?

Ma couleur tendance 2017 ? Le rose pastel. Ce ton délicat complète le bleu foncé, les tons gris et se marie aussi très bien avec le blanc. Pour ce qui est des matériaux, comme toujours beaucoup de naturel : liège, terre cuite, marbre, lin et bois.

À partir de quel concept avez-vous créé votre buffet MYCS ? Qu’est-ce qui était important pour vous ?

Je voulais un meuble qui soit discret et qui offre un merveilleux espace de rangement. Comme il y a peu de place dans notre cuisine, nous avions besoin d’un meuble qui puisse contenir les différents verres, bols et assiettes. Il fallait aussi que tous ces accessoires soient faciles d’accès. En dehors de cela, je voulais absolument deux tiroirs qui puissent accueillir des bricoles. En prenant en compte les murs et les autres meubles, j’ai rapidement trouvé différentes combinaisons possibles et astucieuses.

Collage avec différents zooms sur le buffet MYCS blanc de Jasmin
Dans son tiroir à ouverture par pression et derrière les portes de son buffet MYCS, Jasmin a amplement la place pour sa vaisselle.

Décrivez-nous le style de votre intérieur en 3 mots :

Scandinave, intemporel, personnel.

On voit beaucoup de plantes chez vous. Affirmeriez-vous aussi qu’après l’eucalyptus, les cactus et le faux philodendron, c’est l’olivier qui est devenu le nouveau must-have en tant que plante d’intérieur ?

Mises dans un vase, les branches d’olivier sont magnifiques. Est-ce que je mettrais un olivier chez moi pour autant ? Je ne pense pas. Mais dans le jardin j’imagine très bien des plantes vertes.

Votre plat préféré ?

Risotto aux asperges avec beaucoup de parmesan.

3 choses que vous avez prévu de réaliser dans votre appartement cet été ?

Nettoyer les fenêtres et le grenier. Acheter une chaise de bureau et une armoire de classement.

Collage : à gauche : nombreuses plantes grasses sur meuble à roulettes; à droite : étagères images et cactus
Agencés avec soin, les plantes grasses et les cactus sont une des composantes principales de la décoration de Jasmin